FAQ

 

FOIRES AUX QUESTIONS

Fillactive, qu’est-ce que c’est? 
Fillactive est un organisme de bienfaisance basé au Québec dont la mission est d'amener les adolescentes à être actives pour la vie. Déployée en tant qu’activité parascolaire, Fillactive soutient les écoles secondaires dans l’élaboration d’une offre d’activités physiques qui correspond aux besoins et aux préférences des filles de 12 à 17 ans. L’école partenaire Fillactive paie des frais d’adhésion annuels, que l’on garde aussi bas que possible, pour avoir accès à l’ensemble des services présentés ici : fillactive.ca/ecoles.

Pourquoi Fillactive cible spécifiquement les filles de 12 à 17 ans? 
Les enquêtes nationales montrent qu'il existe un écart entre la pratique d'activité physique des garçons et des filles. Ces dernières sont moins actives que leurs pairs masculins dès la fin de l’enfance, et cet écart se creuse alors que garçons et filles progressent à travers l'adolescence. L'adolescence est une période lors de laquelle les besoins et les intérêts des filles sont bien particuliers. Fillactive a choisi de concentrer son expertise sur cette période charnière et de présenter aux filles de 12 à 17 ans des outils, des ressources et des messages qui leur sont spécifiquement destinés pour tenter de renverser la vapeur.

Pourquoi l’approche Fillactive est-elle déployée dans les milieux scolaires?
L’école est un milieu de choix pour accueillir une approche comme celle que Fillactive propose. D’abord, notre présence dans les milieux scolaires nous permet d’atteindre toutes les adolescentes, et ce, peu importe leur intérêt pour le sport ou l’activité physique puisque 100% d’entre elles la fréquentent. De plus, nous pouvons compter sur la collaboration d’intervenants scolaires qui sont des experts de la pédagogie et donc des alliés importants pour changer l’expérience d’activité physique des filles. 

Est-ce que les activités de Fillactive sont disponibles dans les écoles primaires? 
Non. Les activités de Fillactive sont réservées exclusivement aux filles de 12 à 17 ans. Pour conserver l’attrait de la nouveauté qui est si important aux yeux des adolescentes, leur proposer un Fillactive au primaire pourrait diminuer leur intérêt à y participer au secondaire. Nous encourageons toutefois les intervenant.e.s qui œuvrent auprès des filles de tous âges à s’intéresser à la problématique et à rendre l'activité physique intéressante pour elles, alors que l'enjeu de participation émerge dès le primaire et prend même sa source à la petite enfance. 

À l’adolescence, n'est-il pas trop tard pour intervenir? 
Il n’est jamais trop tard pour découvrir ou redécouvrir le plaisir associé à la pratique de l’activité physique. L’adolescence est une période charnière lors de laquelle les filles sont à la recherche de relations sociales signifiantes. Il s’agit donc d’une période de choix pour leur faire vivre des expériences de qualité en sport, en activité physique et en plein air, dans un contexte bienveillant. Ces expériences pourront laisser une trace auprès des adolescentes et ainsi les encourager à être actives pour la vie. 

Pourquoi n’offrez-vous ce programme qu’aux filles seulement?
Dès l’âge de 9 ans, les filles sont moins physiquement actives que les garçons et l’écart se creuse au fur et à mesure que les jeunes progressent à travers l’adolescence (l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire a révélé que les filles - 13 % - sont significativement moins nombreuses que les garçons - 22 % - à être actives pendant leurs loisirs). Plusieurs facteurs spécifiques aux filles les empêchent d’être plus actives, dont l’offre d’activités peu adaptée à leurs préférences, le regard des autres, les changements corporels de la puberté, l’anxiété de performance et le manque d’habiletés, pour ne nommer que ceux-ci. De plus, à l'adolescence, les filles s'engagent avec plus d'enthousiasme dans le sport et l'activité physique quand elles se retrouvent entre elles. Nous leur offrons donc cet espace “pour filles seulement” à un moment spécial de leur vie, pour leur permettre de vivre des expériences de qualité et ainsi contribuer à l’amélioration de leur sentiment d’efficacité personnelle et de leur estime de soi, et ainsi les amener à être actives pour la vie. 

Fillactive a fait le choix de s’intéresser à cette problématique spécifique et développe son expertise depuis 2007 pour offrir aux adolescentes un contexte de pratique d’activités physiques, sportives et de plein air spécialement conçues pour elles. Ceci dit, les garçons et les jeunes non-binaires qui souhaitent participer à nos activités peuvent aussi intégrer une équipe Fillactive si leur présence continue de permettre au groupe de bien vivre les valeurs et le contexte de pratique qui a fait le succès de Fillactive depuis ses débuts. Cette décision est laissée au bon jugement des responsables scolaires.

De quelle façon Fillactive fait-elle preuve d’inclusivité à travers ses groupes scolaires? 
Fillactive encourage l'inclusion des jeunes, sans égard à leur schéma corporel, à leurs habiletés, à leur condition physique, à leur appartenance ethnique ou religieuse, à leurs limitations fonctionnelles, de même qu'à leur identité de genre ou à leur orientation sexuelle. Alors tout en respectant l’esprit dans lequel Fillactive a bâti son approche, les responsables scolaires peuvent accueillir au sein de leur groupe tous les élèves souhaitant participer aux activités (voir le point précédent pour davantage de détails concernant le sexe et l’identité de genre des participant.e.s).

Comment mieux visualiser ce qu’est Fillactive dans une école?
Visionnez ces vidéos qui présentent des témoignages de responsables scolaires et qui illustrent bien la forme qu'a prise Fillactive à leur école à travers le temps. 


De quelles façons Fillactive arrive à réduire les obstacles et à augmenter la participation chez les jeunes?

Chez Fillactive, l’activité physique est présentée de façon à ce que toutes les filles, même celles qui n’aiment pas tellement le sport, aient du plaisir. Le mode de vie physiquement actif est encouragé ainsi que la relation saine avec la nourriture et les repas. Un langage bienveillant qui met en valeur tout ce que notre corps peut faire est toujours utilisé, sans jamais sous-entendre que l’on souhaite transformer son apparence par la pratique de l’activité physique. De plus, les activités non-compétitives sont mises de l’avant. On met l’accent sur le plaisir d’être actives entre amies et non sur la performance ou sur le chronomètre, et chacune est libre de choisir des objectifs qui lui conviennent. 

Des activités de formation sont offertes annuellement à tou.te.s les intervenant.e.s de la communauté Fillactive, de façon à favoriser le partage de bonnes pratiques et le réseautage (coordos, responsable scolaires, ambassadrices, étudiantes-leaders). 

De quelle façon Fillactive est-elle accessible aux milieux défavorisés?
Fillactive offre l’ensemble de ses services suivant le paiement des frais annuels de 300$/année par les écoles qui souhaitent devenir partenaires, sans limite de participantes, ce qui en fait une activité très abordable. En plus des objets promotionnels remis à toutes les inscrites sans frais additionnels, les participantes bénéficient de l’ensemble de l’approche Fillactive qui inclut des ressources de grande qualité en activité physique, des événements mémorables et la rencontre de modèles diversifiées pour faciliter la création d’expériences positives en activité physique, en sport et en plein air. De plus, grâce à de généreux partenaires, Fillactive remet, bon an mal an, de l’équipement sportif à ses écoles partenaires de milieux plus vulnérables.

Quel est l’impact de votre approche?
Fillactive mène un rigoureux processus d’évaluation de son approche en collaboration avec une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal et d’autres universités canadiennes. L’ensemble des résultats sera connu et dévoilé en cours d’année 2022-2023. Si vous avez des besoins particuliers en regard des mesures d’impact de Fillactive, n’hésitez pas à communiquer avec Geneviève Leduc, conseillère principale aux programmes.

Voici quelques résultats importants :

  • La participation à Fillactive semble contribuer à l’amélioration de certaines habitudes de vie des adolescentes, particulièrement celles qui n’adhèrent pas aux recommandations au départ. En effet, les changements les plus importants entre le début et la fin de l’année sont observés chez les participantes qui n’atteignaient pas les recommandations canadiennes en début d’année scolaire. Par exemple, le groupe des participantes qui étaient les moins actives en début d’année est celui où l’on note le plus d’amélioration dans leur pratique d’activité physique.
  • Suivant la présence de Fillactive dans leur école, plus de la moitié des responsables scolaires remarquent une amélioration de l'engagement des participantes (54 %), de leur confiance en elles (54 %), de leur attitude (56 %), et de leurs habiletés (52 %), lors des cours d’éducation physique et à la santé.


Pour plus de résultats, veuillez consulter les documents suivants :


Renseignements relatifs à la COVID-19 qui s’adressent aux écoles partenaires du Québec
Pour obtenir les renseignements exacts et à jour à propos de la pandémie de COVID-19 au Québec, veuillez consulter les ressources disponibles sur le site Web du Gouvernement du Québec, dont celles-ci :

Concernant le passeport vaccinal, il vise les personnes âgées de 13 ans et plus. Fillactive n’en fera pas directement la vérification, mais sachons qu’en contexte d’activité physique, il doit être exigé par les exploitants ou les responsables des activités ou des lieux suivants :

  • les sports d’équipe et les activités physiques impliquant des contacts fréquents ou prolongés, pratiqués à l’extérieur, y compris à l’occasion d’une activité parascolaire (voir Sports et activités physiques pour en savoir plus);
  • l’ensemble des sports ou activités physiques pratiqués dans un lieu public intérieur (voir Sports et activités physiques pour en savoir plus).


AMBASSADRICES FILLACTIVE
Les ambassadrices Fillactive qui visiteront les écoles partenaires tout au long de l’année respecteront les consignes imposées par la santé publique, ainsi que la marche à suivre spécifique de chacun des établissements scolaires visités.